mardi 13 mars 2018

Chronique du Sablon - Partie quatre

Le premier mai était une grande fête au Sablon. La salle des fêtes de la Maison du Peuple étant trop petite, le meeting avait lieu sur le Grand Sablon.

Nous, les enfants, étions à la recherche de marchands de muguet, nos parents fêtant leur anniversaire de mariage.

Arrivés sur la place on oubliait le muguet pour écouter les discours... Paul-Henri Spaak était un merveilleux orateur.


Il y avait les Jeunes gardes socialistes et une fanfare. Nous chantions avec énergie l'Internationale sans en comprendre le sens...

Et puis le cortège s'ébranlait et il y avait souvent des bagarres avec les "ultra- catholiques".

J'ai été vertement critiquée par les voisins pour être restée à écouter les discours, mais je m'en moquais, cela avait de l'allure!

A cause des antiquaires le lieu de meeting fut déplacé et peu après, le bijou de Horta fut démoli pour céder la place à un horrible immeuble...

J.A.M

Aucun commentaire: