mercredi 5 octobre 2016

Elena Ferrante, le nouveau nom de la littérature

"Je crois que les livres, une fois qu'ils sont écrits, n'ont pas besoin de leurs auteurs." Elena Ferrante


Aimez-vous les mystères? Si vous aimez les romans il y a de grandes chances pour que vous répondiez : oui.

Parce que commencer un roman c'est un peu ça, c'est être guidé à tâtons dans un chemin inconnu.


Moi, j'aime les mystères et je trouvais que ne pas savoir qui était vraiment Elena Ferrante, ajoutait à sa littérature un éclat particulier. Cet éclat a été terni par Claudio Gatti, journaliste italien, qui a dévoilé en dépit de la volonté de l'écrivaine, sa réelle identité.
Nous savons maintenant avec certitude qu'Elena Ferrante est le pseudonyme d'une femme qui vit à Rome, qui est aussi traductrice, qui a également une maison en Toscane... Et alors quoi? En quoi cela nous engage-t-il plus dans son œuvre?  Est-ce que cela nous donne de nouvelles lumières pour lire ses romans? Je ne pense pas. Alors, chut...et lisons.




Pour ceux qui ont la chance de ne l'avoir jamais lue, Elena Ferrante est l'auteure d'une saga : L'amie Prodigieuse. Cette tétralogie napolitaine a débuté en 2011 et a été vendue à plus de deux millions d'exemplaires et traduite dans plus de 40 pays ! Elle raconte l'histoire d'Elena et Lila, deux amies qui, à la fin des années cinquante, vivent dans un quartier pauvre de Naples et que nous suivons de leur prime jeunesse à leur vie de femme.

L'amie prodigieuse et Le nouveau nom font partie de ces romans qui, une fois commencés, ne se lâchent plus et qui, une fois la dernière page tournée, vous font pousser un seul cri : Je veux la suiiiiiiiiiite !!!!!


Aucun commentaire: