mercredi 24 juin 2015

De grands monstres fascinants : nos "amis" les dinosaures.

" Dieu crée les dinosaures. Dieu détruit les dinosaures. Dieu crée l'homme, l'homme détruit Dieu. L'homme crée les dinosaures." (Jurassic park)


En 1990, Michael Crichton sort un livre au titre avant coureur : " Jurassic park ". Tout le monde aujourd'hui connait l'histoire : du sang de dinosaure parvient jusqu'au 20ème siècle grâce à la conservation d'un moustique momifié dans sa résine. C'est alors que l'Homme s'en empare et que, grâce aux progrès scientifiques, celui-ci fait resurgir un être disparu il y a plusieurs millions d'années en plein milieu de son époque ! Steven Spielberg sent le vent tourner et adapte le livre au cinéma. C'est un succès planétaire. Ensuite, le film fait des bébés : " Le monde perdu ", " Jurassic park 3"... Jusqu'à tout récemment :" Jurassic world ". Si, dans les premiers temps, la perspective de pouvoir regarder des dinosaures "effet nature "sur les grands écrans pouvait expliquer le succès, on est en droit, aujourd'hui que les effets spéciaux sont devenus sommes toutes banals, de se poser la question : pourquoi les dinosaures nous fascinent-ils tant ?

De grands monstres pour de grands enfants

La vérité est que les dinosaures nous fascinent depuis l'enfance... Car ces vieux monstres sont pour les enfants aussi terrifiants qu'ils sont rassurants. S'ils sont gigantesques et semblent pour le moins agressifs, ils ont aussi disparu ! Ils ne peuvent apparaître, comme nous le content les films, dans notre quotidien pour nous dévorer. Cela nous permet donc de mettre nos peurs à distances, et de jouer un peu avec elles.

Une part de mythe

C'est un peu comme pour Elvis Presley ou Jim Morrison... Les dinosaures n'appartiennent  plus désormais au  domaine de la seule science, mais font partie de notre imaginaire collectif, ils sont de véritables stars ! Nous n'avons qu'une certitude : ils ont existé. À quoi ressemblaient-ils ? Comment cela se passait-il dans leurs têtes ? Comment sont-ils morts ? Si la science fournit chaque jour de nouvelles théories, nul ne saura jamais vraiment. Il nous prend alors de rêver à ces géants aux pieds d'argile, disparus dans le gouffre du temps.

Une planète lointaine

Enfin, la plupart d'entre nous a " fait connaissance " avec les dinosaures aux alentours de l'âge de six ans... C'est-à-dire l'âge où on prend conscience de notre propre mortalité... Les dinosaures nous apprennent donc mieux à faire le deuil de notre vie et à apprivoiser cette grande bête qui, à l'image du tyrannosaure rex, peut être si terrifiante !





Aucun commentaire: