vendredi 31 octobre 2014

Le suspens du Goncourt


La troisième (et ultime) sélection avant le prix Goncourt a été établie ce mardi.
Le très beau L'amour et les forêts d'Eric Reinhardt a été impitoyablement éliminé, ainsi que Le roi disait que j'étais diable de Clara Dupont-Monod, La ligne des glaces d'Emmanuel Ruben et L'ordinateur du paradis de Benoît Duteurtre.

Quatre "Goncourables" restent en lice pour le plus prestigieux des prix littéraires français :

Kamel Daoud : "Meursault, contre-enquête" (Actes Sud)
   
Kamel Daoud, journaliste au "Quotidien d'Oran", tend, dans ce premier roman, un miroir au protagoniste du  roman d'Albert Camus "L'Etranger" (1942), avec en contrepoint l'histoire et les soubresauts de l'Algérie contemporaine.


Pauline Dreyfus : "Ce sont des choses qui arrivent" (Grasset)

Pauline Dreyfus évoque, dans son livre, la seconde guerre mondiale à travers le destin d'une femme, la duchesse de Sorrente.


David Foenkinos : "Charlotte" (Gallimard)

Dans Charlotte, David Foenkinos rend hommage à la jeune artiste Charlotte Salomon, assassinée à Auschwitz en 1943.


Lydie Salvayre : "Pas pleurer" (Seuil).
 
Dans son dernier roman, Lydia Salvayre fait s'entrelacer les voix de sa mère, Montse, et de Georges Bernanos, pendant la terrible guerre civile espagnole.


 À vos pronostics et rendez-vous le 5 novembre!



Aucun commentaire: