vendredi 31 octobre 2014

Le suspens du Goncourt


La troisième (et ultime) sélection avant le prix Goncourt a été établie ce mardi.
Le très beau L'amour et les forêts d'Eric Reinhardt a été impitoyablement éliminé, ainsi que Le roi disait que j'étais diable de Clara Dupont-Monod, La ligne des glaces d'Emmanuel Ruben et L'ordinateur du paradis de Benoît Duteurtre.

Quatre "Goncourables" restent en lice pour le plus prestigieux des prix littéraires français :

Kamel Daoud : "Meursault, contre-enquête" (Actes Sud)
   
Kamel Daoud, journaliste au "Quotidien d'Oran", tend, dans ce premier roman, un miroir au protagoniste du  roman d'Albert Camus "L'Etranger" (1942), avec en contrepoint l'histoire et les soubresauts de l'Algérie contemporaine.


Pauline Dreyfus : "Ce sont des choses qui arrivent" (Grasset)

Pauline Dreyfus évoque, dans son livre, la seconde guerre mondiale à travers le destin d'une femme, la duchesse de Sorrente.


David Foenkinos : "Charlotte" (Gallimard)

Dans Charlotte, David Foenkinos rend hommage à la jeune artiste Charlotte Salomon, assassinée à Auschwitz en 1943.


Lydie Salvayre : "Pas pleurer" (Seuil).
 
Dans son dernier roman, Lydia Salvayre fait s'entrelacer les voix de sa mère, Montse, et de Georges Bernanos, pendant la terrible guerre civile espagnole.


 À vos pronostics et rendez-vous le 5 novembre!



dimanche 19 octobre 2014

TRAVAUX

Les travaux de rénovation de la salle de lecture ne sont pas encore tout à fait terminés. Les élèves de l'Institut Diderot de la Ville de Bruxelles y travaillent encore pour vous offrir un très bel endroit. Un nouveau revêtement de sol sera posé dès lundi et les dernières finitions de peinture pourront être apportées.
La salle de lecture/multimédia sera encore fermée au moins toute la semaine prochaine! Encore un peu de patience, ça en vaut la peine!
On vous tient au courant de la suite des événements :)


Le prix Nobel de littérature pour Patrick Modiano


Patrick Modiano" Jusque là, tout m'a semblé si chaotique, si morcelé... Des lambaux de bribes de quelque chose me revenaient brusquement au fil de mes recherches... mais après tout, c'est peut-être ça, une vie..." ( Patrick Modiano )

Auteur à la sensibilité écorchée, fouillant les moindres recoins de ses sentiments, il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages dont le thème, en filigrane, est toujours la mémoire. Son dernier roman " Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier " explore le thème du souvenir et de l'oubli par le biais d' un carnet d'adresses retrouvé... Non content d'avoir reçu le prix Goncourt en 1978, et d'avoir vu l'ensemble de son oeuvre récompensé en 2000 par le prix Paul Morand, Patrick Modiano reçoit aujourd'hui  le prestigieux prix Nobel de littérature.

Fils d'un père juif italien et d'une mère belge flamande, le jeune Modiano fait ses études au collège Saint-Joseph de Thônes, en Haute Savoie. Lorsqu'il a quinze ans et qu'il étudie au lycée Henri IV, son professeur particulier n'est autre que Raymond Queneau. Cette rencontre avec l'auteur de Zazie dans le métro est déterminante pour l'adolescent qui a alors l'occasion de participer à des cocktails organisés par les éditions Gallimard. C'est là qu'il publiera, en 1967, son premier roman " La place de l'étoile ". À dater de ce jour, Patrick Modiano ne fera "plus" qu'écrire...

Bernard Pivot dit de lui qu'il est un artiste de la mémoire, un coloriste des souvenirs ! Et nous nous disons tout simplement : chapeau bas, Monsieur Modiano !


mardi 14 octobre 2014

Charlotte

       
David Foenkinos a rencontré Charlotte Salomon par hasard et ce fut immédiat.
Il a vu dans son oeuvre tout ce qu'il aimait ," Warburg et la peinture . Les écrivains allemands.
La musique et la fantaisie. Le désespoir et la folie. Tout était là dans un éclat de couleurs vives."
Ce livre, à la fois roman, essai et biographie est écrit comme un poème en prose.
Il nous retrace l'histoire de Charlotte Salomon, artiste morte à l'âge de 26 ans à Auschwitz,  alors qu'elle attendait son premier enfant.
Charlotte Salomon est issue d'une famille juive aisée, née en 1917 à Berlin, elle et toute sa famille subiront très vite l'antisémitisme.
C'est entre 1940 et 1942 qu'elle produira sa grande oeuvre "Vie? ou Théâtre?". Une série d'une centaine de gouaches, réalisée avec seulement trois couleurs primaires : rouge, jaune et bleu.
La vie de Charlotte Salomon fut dure, grave et l'on sent que l'ambition de l'auteur est de nous fournir un livre d'une profondeur à cette mesure. 
Si vous avez aimé David Foenkinos pour "La délicatesse" ou "Je vais mieux", attendez-vous au grand plongeon car avec ce beau livre, David Foenkinos nous emmène dans un pays inconnu.



mercredi 1 octobre 2014

Les bibliothécaire se cachent pour lire : spécial Halloween!


Pour ce spécial Halloween, nous vous avons concocté un numéro qui fait froid dans le dos.
Pour vous préparer à l’effroi, voici une petite vidéo... attention âmes sensibles s'abstenir.