mardi 17 juin 2014

" Deux secondes de trop " de Rachel Joyce


  " Le temps et la marée n'attendent personne. " Proverbe

De la bouche de son meilleur ami, un enfant de onze ans, Byron Hemmings, apprend que deux secondes vont être ajoutées au temps, afin de faire coïncider l'heure officielle avec la rotation de la terre. La nouvelle bouleverse l'équilibre déjà fragile de l'enfant. Il est terrifié. Lorsqu'il voit l'aiguille des secondes de sa montre reculer, il se jette sur sa mère, Diana, pour qu'elle en soit témoin. Mais celle-ci est au volant, et perd son attention. La vie parfaite construite par Diana, commence peu à peu à s'écrouler...

Un roman sur la fragilité des êtres et des existences qui se termine malgré tout sur une belle touche d'espoir.

mercredi 4 juin 2014

Daniil Harms : un poète russe


      

Daniil Harms (1905/1942) fondateur en 1928 de l'Oberiou (mouvement d'avant garde russe), fut un écrivain prolixe. 
Et pourtant de son vivant il n'a publié que deux textes. 
Parce qu'il était considéré comme un opposant au régime Stalinien, il a été censuré, puis interné en asile psychiatrique. 
Asile dans lequel il est mort à l'âge de 36 ans.

Aujourd'hui, il est un poète reconnu. Son oeuvre, appréciée en Russie, a été traduite en français, allemand, anglais, italien, polonais, tchèque et suédois.

Il faut plonger dans les textes de Daniil Harms. 
Des textes au ton saugrenu, léger et chatouillant. 
Des textes à lire les pieds dans l'eau, assis dans l'herbe fraîche. 
Et si de quelconques obligations ne vous laisse pas le loisir de profiter de la fraîcheur de l'herbe et de l'eau, lire un poème de Daniil Harms vous en donnera la sensation.

Le recueil de poésie Xapmc, qui plus est dans une très belle édition publié par Harpo &, est disponible à la bibliothèque.