jeudi 27 juin 2013

Les bibliothèques de rue d'ATD Quart Monde



" Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même" Daniel Pennac

Les hommes et les femmes qui connaissent une vie difficile à cause de la pauvreté n'ont pas seulement besoin d'aide matérielle. Ils aspirent au beau et à la culture. Ils souhaitent avant tout donner à leurs enfants les moyens d'un avenir meilleur. Parce que la culture  est un droit et qu'elle est indispensable au développement de chacun, ATD Quart Monde (Aide à toute détresse Quart Monde) organise des bibliothèques de rue pour les enfants défavorisés.

 Gros plan sur une belle initiative.

Qu'est-ce qu'une bibliothèque de rue ?
Une bibliothèque de rue telle que conçue par ATD Quart Monde consiste à introduire le livre, l'art et d'autres outils (notamment informatiques) d'accès au savoir auprès des enfants des milieux défavorisés et de leur famille. Accessible car se déroulant sur leurs lieux de vie, (sur un trottoir, aux pieds d'une cage d'escalier, dans la cour devant une baraque d'un bidonville), une telle bibliothèque a pour double objectif de répondre à la soif de savoir des enfants et de les  réconcilier avec la joie d'apprendre. Le principe est simple : des tapis pour s'asseoir, un panier rempli d'albums jeunesse, de livres éducatifs et ludiques et le tour est joué ! Chaque semaine, tous les enfants sont invités à participer. Même les enfants qui ne savent pas encore lire sont conviés. À chaque séance, l' équipe de bénévoles propose un moment d'attention et d'écoute collective autour d'une histoire ou d'une chanson.

Où cela se passe-t-il ?
ATD Quart Monde organise ses bibliothèques de rue un peu partout dans le monde. La Pologne, la France ou les Phillipines sont autant de pays où nous pouvons trouver des bénévoles enthousiastes,  prêts à partager leur goût de lire et leurs connaissances. Comme expliqué plus haut, l'association cherche surtout à joindre les enfants qui sont coupés des canaux de la culture, souvent en échec scolaire ou ne pouvant aller régulièrement à l'école. C'est pourquoi, partout il y a de l'extrême pauvreté, ATD Quart Monde essaie d'étendre son réseau !

Et chez nous?
- Après quelques mois de recherche dans le quartier de Molenbeek, une bibliothèque de rue s'est finalement établie près du Parvis St Jean-Baptise. Depuis le mois de mai 2008, des activités autour de la lecture sont organisées tous les mercredi après-midi. Cette bibliothèque rassemble des enfants de toutes origines sociales et de toutes nationalités. L'équipe essaie, durant le temps de lecture, de créer des échanges autour des origines culturelles de chacun.

- Depuis cinq ans, une bibliothèque de rue est également animée à Schaerbeek. Celle-ci était d'abord installée dans le Foyer Schaerbeekois qui a connu des rénovations et le relogement de plusieurs familles. L'équipe a alors pris le temps de la réflexion et a finalement décidé de rejoindre les familles les plus pauvres du Foyer Schaerbeekois, réinstallées dans le quartier, rue des Tilleuls.
Pour mieux connaître les habitants, une fête a même été organisée dans cette rue !

Si les bibliothèques de rue ne peuvent pas remplacer l'école, la joie et le partage sont de mises. Cette initiative permet de développer une appétance des enfants pour la lecture et va dans le sens de l'amitié entre les peuples.

jeudi 13 juin 2013

art) et (marges

"Une chanson que braille une fille en brossant l'escalier me bouleverse plus qu'une savante cantate."
L'homme du commun à l'ouvrage (1973)
Jean-Dubuffet


    
Connaissez-vous le musée art et marges à Bruxelles?
Peut-être, car il a récemment été élu musée préféré des Bruxellois, en rapportant le prix du musée catégorie public,
le 4 juin 2013.

Le prix du musée est une initiative récente de Openbaar Kunstbezit in Vlaanderen qui a décidé de récompenser les musées qui s’efforçaient chaque année de rendre leur établissement le plus agréable possible aux visiteurs
Pour cela, ils organisent en 2012  la toute première édition du Prix des Musées. Ce Prix récompense chaque année un musée en Wallonie, un musée en Flandre et un musée à Bruxelles. Chacun des trois lauréats se voit décerner € 10 000 à l’occasion d’une remise des prix commune.

L'an dernier, le musée art et marges avait remporté le prix des enfants, cette année il remporte le prix du public!
Et c'est bien mérité.
Le musée art et marges est un lieu unique à Bruxelles, qui expose des artistes de l'art brut, des artistes qui ne s'inscrivent pas dans le circuit culturel officiel et qui souffrent la plus part du temps de troubles psychiques.

L'art brut se caractérise par des créateurs autodidactes qui travaillent isolément ou dans des ateliers créatifs pour personnes psychologiquement fragilisées ou handicapées mentales. Certains sont pensionnaires de homes pour handicapés mentaux, d'hôpitaux psychiatriques, d'autres exercent ou ont exercé des métiers très variés: photographe, brocanteur, cordonnier, musicien,...
Ce terme a été inventé par Jean Dubuffet, artiste peintre français en 1945.

En ce moment le musée, expose la totalité de sa collection permanente, c'est l'occasion de découvrir 3000 œuvres d’artistes belges et internationaux évoluant en marge du système artistique traditionnel.

Le musée art)&(marges est ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h.
Il est situé 312-314, rue Haute à 1000 Bruxelles
Le musée vous accueille en famille et propose des activités avec vos enfants.

Ci-dessus une oeuvre de Scottie Wilson, artiste de l'art brut.



Joyeuse découverte ou redécouverte!

Votre bibliothèque.















mercredi 12 juin 2013

ACQUISITIONS DU MOIS DE MAI

Chers lecteurs et lectrices,

Voici la liste des nouveautés du mois de mai.

Bonnes lectures!

Les bibliothécaires.


l