mercredi 27 mars 2013

Nous avons des droits!



Chères lectrices, cher lecteurs,

 Bien sûr, vous connaissez les droits de l'homme et du citoyen.
Mais connaissez-vous vos droits? Ceux du lecteur!
Car le lecteur a des droits (et bien heureusement peu de devoirs..), ils ont été prononcés en 1992 par monsieur Daniel Pennac et sont aux nombres de dix.

En voici un petit aperçu :
  • LE DROIT DE LIRE N'IMPORTE QUOI
  • LE DROIT DE LIRE N'IMPORTE OÙ
  • LE DROIT DE RELIRE
  • LE DROIT DE LIRE À HAUTE VOIX
Ce livre essentiel vient d'être réédité par Gallimard en une magnifique version pop-up, c'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir vos droits, de les lire à vos enfants, de les lire à vos parents, de les lire n'importe où, de les lire à haute voix, de les relire... à la bibliothèque Brand Whitlock!









mercredi 20 mars 2013

20 mars: 24 heures de bonheur!

"Le bonheur c'est de le chercher"
Jules Renard

( Merci à Rania, Imane, Soukaina, et Widjane pour leurs précieux  témoignages)

Nous connaissions la journée de la femme, celle de l'amitié, du compliment, la journée sans tabac, la journée de la poésie, la journée sans voiture et bien d'autres encore... Mais cela, c'était sans compter avec la nouvelle journée, la journée mondiale du bonheur. Celle-ci a récemment été décrétée par l'O.N.U,  à l'unanimité des pays-membres. La résolution est explicite, et invite chaque état-membre à la célébrer comme il se doit, notamment dans le cadre "d'initiatives éducatives et d'activités de sensibilisation".

Mais, de manière plus subjective, qu'est-ce que le bonheur? Nous savons qu'il s'agit d'un objectif fondamental de l'être humain... Les économistes se rendent comptent aujourd'hui que la croissance purement économique ne suffit pas à l'épanouissement de celui-ci. Et c'est d'ailleurs le but avoué de cette journée: " faire prendre conscience aux gouvernement qu'il faut envisager d'adopter la croissance économique dans une optique plus large, plus équitable et plus équilibrée, qui favorise le développement durable, l'élimination de la pauvreté, ainsi que le bonheur et le bien-être de tous les peuples".

Quant -à-nous, si nous posons la question du bonheur à quatre adolescentes fréquentant notre bibliothèque, nous obtenons, à peu de chose près, le même type de réponse.  Le bonheur, nous dit Rania, 13 ans, c'est la joie de vivre, d'exister sur cette terre. La joie d'avoir des parents, une famille. Ainsi, et cette adolescente a sans doute raison, le bonheur est une chose très simple: la famille, les amis, découvrir de nouvelles choses, se cultiver. Imane, Soukaina et Widjane sont d'accord: Mes 4 petits frères me rendent heureuse, dit l'une, même si parfois ils m'embêtent. Imane, elle,  aime chanter, cuisiner.... Ca me rend très heureuse de cuisiner, confirme sa copine, Soukaina. Widjane, aime aussi le sport, notamment l'athlétisme. Et un avenir heureux, ce serait quoi au juste, pour elle? Ces quatre jeunes filles ne rêvent pas trop, et semblent ne souhaiter qu'une seule chose: avoir un travail, une bonne situation. "Que tout se passe bien sur tous les plans", dit Widjane.

En ce qui concerne l'avenir du monde, nos quatre étudiantes sont toujours d'accord: un avenir plus écologique avec un plus grand respect des animaux, semble être l'avenir idéal pour elles. Elles confient s'inquiéter de la disparition de certaines espèces, à cause de la pollution.

Bien-sûr, il  ne s'agit pas là d'un échantillon représentatif mais  nous avons là,  grâce à ces jeunes filles, les confessions d'une jeunesse qui, au plein cœur de la crise,  a besoin de la sécurité que donne une famille et de stabilité.




lundi 18 mars 2013

Jean-Jacques Rousseau






L'ULB organise prochainement (le 28 mars 2013) le colloque "Jean-Jacques Rousseau : le philosophe de tous les exils". C'est un de nos lecteurs, journaliste et historien, qui en sera le conférencier.
Allez-y nombreux !

jeudi 14 mars 2013

Acquisitions février/mars 2013

Chers lecteurs,

voici la liste de nos nouvelles acquisitions.

 En espérant que vous passiez de bons moments de lecture. Si vous le souhaitez, partagez vos coups de coeur sur notre panneau "coups de coeur", affiché sur la porte en face des nouveautés. Pour cela, rien de plus simple, prenez un petit post-it et écrivez le titre du livre. Ensuite, collez-le sur le panneau!

Cordialement,

votre équipe.

mercredi 13 mars 2013

Ouvrez grand les yeux!

 "J’espère que la plupart des tableaux que j’ai peints parlent du bonheur de créer que ressent le peintre, même si, en apparence, ils montrent un regard tourné vers l’abîme. "Néo Rauch

   

 Jusqu'au 19 mai 2013, un évènement à ne pas manquer à Bruxelles, le musée  Bozar  propose une rétrospective du peintre figuratif allemend Néo Rauch.

Neo Rauch est né en 1960 à Leipzig où il vit toujours,
Il suit les cours à l’Académie dans cette même ville, autrefois haut lieu d’une peinture vouée au réalisme socialiste.
Neo Rauch est devenu au cours des dernières années l’un des plus remarqués et des plus influents peintres de sa génération.

Si au premier regard l'oeuvre de Neo rauch, de part sa facture peut sembler classique, il ne faut pas longtemps à l'oeil attentif pour  repérer l'inquiètude et la bizzarerie qui émanent de sa peinture. 

C'est une oeuvre tendue entre le réel et l'imaginaire, la séduction et l'horreur, la plénitude et l'abîme qui, si elle n'est pas facile, promet à celui qui prend le temps de la regarder une belle aventure picturale!

À noter, que parallèlement à cette exposition Bozar présente deux autres expositions. Une plus classique et non moins passionante sur l'oeuvre d'Antoine Watteau, la seconde présente simultanément une sélection d'artiste contemporain Irlandais et une série d’objets et de documents en provenance de l’atelier de Francis Bacon.

Vous trouverez tous les renseignements pratiques concernant ces expositions sur le site de Bozar:
http://www.bozar.be/activity.php?id=12711&lng=fr