mercredi 10 décembre 2008

Ne manquez pas le premier épisode de l'adaptation télévisée de la célèbre bande dessinée XIII qui débute ce mercredi 10 décembre sur RTL-TVI !


Au début des années 90, un inconnu avec une blessure par balle à la tempe (L'acteur Stephen Dorff) est trouvé inconscient dans une forêt de la côte Est des Etats-Unis. Sur le dessus de sa clavicule est tatoué le chiffre XIII.
A son réveil, il se rend compte qu'il est totalement amnésique.
Il se lance alors à la recherche de sa mémoire, mais il se rend vite compte qu'il est pourchassé aussi bien par des tueurs professionnels que par la justice de son pays.
Dans sa quête, il se révèle pourtant extrêmement doué dans le maniement des armes et des langues étrangères. De plus, il réagit, par pur réflexe, avec une violence dont il ne soupçonnait pas qu'elle puisse faire partie intégrante de son être.
Il se retrouve alors successivement impliqué dans un complot néofasciste et une révolution au Costa Verde.

Très fidèle à la BD de Jean Van Hamme et William Vance, le héros se retrouve aux prises avec la mafia, la CIA, la NSA, la corruption, la manipulation de grands groupes industriels et même le Ku Klux Klan.
Bref, cette série ne nous laisse pas un moment de répit, tant le scénario est bien ficélé et le rythme trépidant.
Mais si vous ne voulez pas attendre au compte-gouttes le déroulement de l'histoire sur votre petit écran, je vous encourage vivement à vous plonger, dès maintenant, dans les 19 volumes suivants (disponibles à la bibliothèque) :

Le Jour du Soleil Noir
Là où va l'Indien...
Toutes les larmes de l'enfer
S.P.A.D.S.
Rouge Total
Le Dossier Jason Fly
La Nuit du 3 août
XIII contre Un
Pour Maria
El Cascador
Trois Montres d'argent
Le Jugement
The XIII mystery - L'enquête
Secret Défense
Lâchez les chiens !
Opération Montecristo
L'Or de Maximilien
La Version irlandaise
Le Dernier Round

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une bonne lecture ou une bonne soirée télé...

jeudi 4 décembre 2008

Le Rossel 2008 a été remis, ce mercredi 3 décembre, à Bernard Quiriny pour son recueil de nouvelles "Contes carnivores" chez Seuil



Professeur de droit public à l'université de Dijon, Bernard Quiriny est pourtant né en Belgique en 1978.

Il avait déjà publié un premier recueil "L'angoisse de la première phrase" qui avait remporté le prix de la Vocation.
A travers 14 nouvelles, l'auteur, à l'imagination débridée, nous fait rencontrer des personnages tels un botaniste amoureux de sa plante carnivore, un curé argentin qui se dédouble dans différents corps, une femme-orange qui se laisse boire par ses amants, onze écrivains morts que vous n'avez jamais lus, des esthètes fascinés par les marées noires ou encore des indiens d'Amazonie qu'aucun linguiste ne comprend.




Le prix Rossel des Jeunes a, quant à lui, récompensé Jean-Luc Outers pour son roman "Le voyage de Luca" aux éditions Actes Sud. Il avait déjà reçu le Rossel en 1992 pour "Corps de métier".

Il y narre l'histoire de Luca dont la naissance bouleverse la vie des ses parents, Julie et Marian.

Ceux-ci décident alors de s'engager dans un long périple à travers les Etats-Unis afin de fuir la banalité du quotidien.

Comme dans un road-movie, ils sillonnent le pays à bord d'un van VW racheté d'occasion et multiplient les étapes comme autant de moyens de se découvrir et de grandir ensemble.

vendredi 28 novembre 2008

"A la découverte du Sablon"

Dans le cadre des nocturnes du Sablon, notre exposition "A la découverte du Sablon" a ouvert ses portes. Pour vous en donner un petit aperçu, voici déjà quelques photos...

mardi 25 novembre 2008

Les nocturnes du Sablon



Dans le cadre des Nocturnes du Sablon, votre bibliothèque adapte ses horaires et vous propose une exposition "A la découverte du Sablon". Vous pourrez y découvrir des contes, des anecdotes, de l'histoire, et plein d'autres choses. De plus, vous serez reçus avec un verre de bienvenue !

Alors n'hésitez pas à nous rendre visite !


La bibliothèque sera ouverte ces jeudi et vendredi de 10h à 21h, ce samedi de 18h à 21h.

mercredi 19 novembre 2008

Ca y est ! Le Beaujolais nouveau est arrivé.



Si vous ne connaissez pas, il s'agit d'un vin d'appelation d'origine contrôlée de la région du Beaujolais qui existe depuis 1951.



Chaque année, il est élaboré à partir du seul cépage gamay et sa commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification. Sa vente, dans le monde entier, débute quant à elle le troisième jeudi de novembre.

Ce procédé particulier de production confère au vin des notes très aromatiques et un goût de fruits rouges relativement prononcé rappelant la fraise et la framboise.
Dans les bouchons lyonnais ou les bistrots parisiens, il est servi traditionnellement dans un "pot" de 46 cl.

Néanmoins, celui-ci n'est pas un vin de garde : il ne se conserve pas plus de six mois. Vous devez donc vous dépêcher de boire vos bouteilles ;-)

Enfin, pour l'anecdote, sachez que la moitié de la production du Beaujolais nouveau est destinée au Japon et à la Corée du Sud. Lui prêtant des vertus de jouvence, certains Japonais n'hésitent d'ailleurs pas à se baigner dans le breuvage.

Il ne me reste plus qu'à vous dire "Santé" !



Saint-Verhaegen

Ce jeudi 20/11/2008, les étudiants de l'ULB et de la VUB fêteront la Saint-Verhaegen, élément incontournable du folklore estudiantin bruxellois. A cette occasion, un cortège de chars défilera en Ville. Partant de la place du Grand Sablon, le cortège descend vers le bas de la ville par la rue Lebeau, la rue de l’Hôpital, la place saint Jean, la rue du Lombard et le boulevard Anspach. La circulation sera donc fortement perturbée mais nous vous rappelons que la bibliothèque reste néanmoins ouverte.

jeudi 13 novembre 2008

Le prix Goncourt des lycéens 2008, pour sa XXIe édition, a été attribué à Catherine Cusset pour son roman "Un brillant avenir" aux éditions Gallimard

Cette ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, née en 1963 et agrégée de lettres classiques, a enseigné la littérature française du XVIIIe siècle à l'université de Yale, aux Etats-Unis, pendant douze ans. Elle vit d'ailleurs depuis vingt ans à New York avec son mari et sa fille.


Auteur d'un essai sur les romanciers libertins, elle a également publié huit romans chez Gallimard.
"Un brillant avenir" nous relate l'histoire d'Elena, jeune Roumaine née en Bessaralie.
Ballottée par l'Histoire, elle rencontre en 1958 un homme dont elle tombe passionnément amoureuse. Le problème est qu'il est juif et que ses parents s'opposent au mariage.
Elena finit par épouser Jacob et par réaliser son rêve : quitter la Roumanie communiste et antisémite de Ceauescu.
En émigrant aux Etats-Unis, elle devient américaine et se fait appeler Helen. Mais elle est confrontée à une réalité qui lui échappe : la maladie et la dépression de son mari et un fils à qui elle a tout sacrifié et qui épouse une française malgré son opposition.
Malgré l'hostilité entre la belle-mère et sa bru, leur attachement au même homme fait néanmoins naître une chose qui ressemble à l'amour...
Ce prix, soulignait le ministre français de l'éducation nationale, vient couronner une oeuvre forte et exigeante sur l'itinérance et la complexité des relations humaines et félicitait l'engagement et la rigueur des 2000 lycéens qui ont accompli un remarquable travail de lecture et de critique.

mercredi 12 novembre 2008

Prix littéraires

Atiq Rahimi obtient le Prix Goncourt 2008 avec "Syngué sabour" aux Editions P.O.L.
"Une surprise emplie de bonheur et d'honneur", a réagi le vainqueur.

Né à Kaboul en 1962 et réfugié en France dans les années 1980 pour fuir la guerre dans son pays, Atiq Rahimi est auteur de plusieurs romans («Mille maisons du rêve et de la terreur" (2002) et le "Retour imaginaire" (2005)). Il a lui-même adapté son premier livre : « Terre et cendres » au cinéma. Film sélectionné en 2004 pour le Festival de Cannes dans la catégorie "un certain regard", il avait finalement obtenu le Prix du regard vers l'avenir.


"Syngué sabour. Pierre de patience" est le premier roman qu'il a écrit directement en français. Dans la tradition afghane, "Syngué sabour" est le nom d'une pierre magique à laquelle les gens confient leur détresse.
Dans le livre de Rahimi, une femme veille son mari réduit à l'état végétatif depuis qu'une balle s'est logée dans sa nuque. La femme parle et se libère de l'oppression conjugale et religieuse.
Dans ce livre rédigé d'une écriture sèche, avec des phrases courtes et rythmées, Rahimi décrit la réalité oppressante de la société afghane et la conception de l'islam qui y prévaut.


Le prix Renaudot a été attribué au Guinéen Tierno Monénembo pour "Le roi de Kahel" (Le Seuil), au 11ème tour !
A 61 ans, Tierno Monénemboest est un écrivain africain francophone de réputation internationale. Il a quitté son pays, la Guinée, à la fin des années 1960 pour fuir la dictature de Sekou Touré.
Monénembo est l'auteur d'une dizaine de romans, parmi lesquels "Les crapauds-brousse" (1979) et "Peuls" (2004), dans lesquels il évoque l’Afrique que ce soit à travers l'impuissance des intellectuels ou des difficultés de vie des Africains en France.

Dans "Le roi de Kahel", il raconte l'épopée d'Olivier de Sanderval, précurseur de la colonisation de l'Afrique à la fin du XIXè siècle. Sanderval parvient à gagner la confiance du chef du pays peul et il va tenter de se créer un royaume contre la volonté de son propre pays.

vendredi 7 novembre 2008

Michael Crichton est décédé ce 04 novembre 2008

Michael Crichton (1942 -2008) est un écrivain américain de science-fiction, il est également scénariste et producteur de films. Il est considéré comme l’inventeur du « techno-roman » à suspense. Bon nombre de ces livres furent adaptés au cinéma. Il ne faut pas oublier qu’il est aussi le producteur de la célèbre série télévisée : Urgences.

Nous possédons de nombreux romans de l’auteur à la bibliothèque, dont les suivants :

La proie : où des nanorobots, robots microscopiques destinés à la recherche militaire, échappent au contrôle de leurs créateurs ;

Congo : un roman à propos de la recherche sur des diamants industriels spéciaux et une nouvelle race de gorilles. Le film sera porté à l’écran en 1995 par Frank Marshall ;

Les prisonniers du temps : qui a pour sujet principal le voyage dans le temps et qui a été porté à l’écran en 2004 par Richard Donner ;

Le parc jurassique et sa suite Le monde perdu : adaptés au cinéma par Spielberg, un musée ayant réussi à recréer de véritables dinosaures va ouvrir ses portes… ;

Harcèlement : cadre dans une firme spécialisée en réalité virtuelle, un père de famille est accusé par sa patronne de harcèlement sexuel. Il réussit à se disculper, mais l'affaire rebondit lorsqu'il découvre que l'accusation visait à masquer d'importantes manipulations techniques dans la firme.
Adapté au cinéma avec, pour acteurs principaux, Demi Moore et Michael Douglas ;

Soleil levant : une grande soirée d'ouverture bat son plein au quarante-cinquième étage de la tour Nakamoto, nouveau siège social du gigantesque holding japonais à Los Angeles. À l'étage au-dessus, dans une salle de conférence déserte, on découvre le corps sans vie d'une ravissante jeune fille. Au lieutenant Web Smith chargé de l'enquête, on assigne un spécialiste du Japon : John Connor. Celui-ci connaît parfaitement la langue, les rites et les coutumes de ce pays.
Sean Connery et Wesley Snipes joueront les rôles principaux dans l’adaptation cinématographique de Philip Kaufman ;

Next (son dernier roman) : s’attache au problème de l’ADN, du clonage

Les titres suivants sont également disponibles à la bibliothèque : Un train d’or pour la Crimée (qu’il a lui-même réalisé en 1978), Sphère (adapté au cinéma par Barry Levinson en 1998), L’homme terminal (adapté au cinéma en 1974 par Mike Hodges), le treizième guerrier (réalisé par John Mc Tiernan en 1999, le film ne rencontre pas un grand succès au cinéma), Extrême urgence, Turbulences, Les Cameron, L’empire du malt, Regard oblique.

Michael Crichton appartient au mouvement des « sceptiques » sur le réchauffement climatique et en particulier sur son origine humaine. Il en a d’ailleurs fait le sujet d’un de ces derniers romans (2004) : Etat d’Urgence.

jeudi 11 septembre 2008

Que faire pendant la pause de midi ?

Pourquoi ne pas participer aux :
"Coups de midi des Riches Claires "?

Les coups de midi des Riches-Claires sont des rencontres littéraires animées par Jacques De Decker.
Ces rencontres se déroulent le vendredi midi , 1 fois par mois de 12 h. 30 à 13 h. 30

Le programme pour cette année est le suivant :

William Bourton
le vendredi 12 septembre 2008 pour son ouvrage "Le Western, une histoire parallèle de Etats-Unis", éd. P.U.F

Gabriel Ringlet
le vendredi 17 octobre 2008 pour son ouvrage "Ceci est ton corps : journal d'un dénuement", éd. Albin Michel

Alain Bertrand
le vendredi 14 novembre 2008 pour son ouvrage "On progresse", éd. Dilettante

Michel Lambert
le vendredi 5 décembre 2008 pour son ouvrage "Le jour où le ciel a disparu", éd. du Rocher

Entrée gratuite
Adresse Ville de Bruxelles Bibliothèque des Riches-Claires
24 Rue des Riches-Claires
1000 Bruxelles

mercredi 3 septembre 2008

Périodiques

La bibliothèque met à votre disposition de nombreuses revues. Vous pouvez toutes les emprunter à l'exception du dernier numéro paru qui doit rester à la disposition de tous.
Vous pourrez ainsi trouver :

Art & Décorations
Bo Doï : explorateur de bandes dessinées
Connaissance des arts
Géo
Gimik
L'histoire
Historia
Knack
Lire
Magazine littéraire
Micro Pratique
Modes et travaux
News week
Paris Match
RSCA Magazine
Santé Magazine
Science & Vie
Test Achats
Budget & Droits
Le Vif / L'Express

vendredi 11 juillet 2008

Une nouvelle collection : ACTES NOIRS

Les éditions Actes Sud ont créé une nouvelle collection « Actes noirs ».


Cette collection reprend le même projet éditorial que l’ensemble de la maison d’édition mais concernant des romans noirs. Elle désire proposer aux lecteurs des traductions très diverses (comme dans la littérature générale), traductions « marquées à la fois par le goût de la découverte et l’exigence d’une qualité littéraire se démarquant des “produits” de conception industrielle. »
La maison d’édition ayant déjà de nombreux conseillers éditoriaux en permanence en contact avec la littérature d’une région du monde, d’une langue, d’un pays , cela facilite la découverte de nouveaux auteurs des romans noirs venus d’Australie, de Turquie, de Suède…
Des romans noirs ou thrillers de toutes langues et de tous horizons sortiront au rythme de 6 à 8 volumes par an.

Nous en possédons déjà quelques uns à la bibliothèque :
La trilogie la plus connue « Millénium » de Stieg Larsson
Nous venons d’acheter les trois autres ouvrages de la collection :
- Une fenêtre à Copacabana de Luiz Alfredo Garcia-Roza : traduit du brésilien
- Les Dieux chiens de Masako Bando : traduit du japonais
- La princesse des glaces de Camilla Läckberg : traduit du suédois


Quelques mots sur la Princesse des glaces.

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur, habitant dans une petite ville de la côte suédoise découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance nue dans une baignoire d'eau gelée, Alexandra Wijkner. Impliquée malgré elle dans l'enquête Erica est rapidement convaincue qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Tout comme l'inspecteur Patrik Hedström (amoureux transi). A la recherche de la vérité, Erica s’intéresse à la petite ville provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre que ses habitants ont de nombreux secrets plus sombres les uns que les autres. Surtout qu’un deuxième corps (celui d'un peintre clochard) est retrouvé. Est-ce aussi un meurtre déguisé en suicide ?
Au-delà d'une maîtrise évidente des règles de l'enquête et de ses rebondissements, Camille Läckberg
nous entraîne dans un livre rempli d'action mais où elle sait à merveille présenter des personnages complexes.

jeudi 5 juin 2008

Exposition manga



En mai 2008, la bibliothèque a organisé une exposition manga durant 15 jours. Elle a permis de faire découvrir le monde de la bande dessinée japonaise aux petits et grands.