jeudi 6 août 2020




La bibliothèque
sera fermée
du lundi 10/08/2020
au
dimanche 16/08/2020 inclus

mardi 4 août 2020

Gang of Brussels



"Depuis les années 1980, leur quotidien se construit entre les bars, les stades et la prison.
Les BCS (Brussels Casual Service), hooligans du prestigieux club de football belge d'Anderlecht, ont longtemps compté parmi les groupes les plus actifs d'Europe de l'Ouest. Ils ont forgé leur légende au gré des affrontements dans les stades, mais aussi au fil d'une carrière dans l'illégalité, entre petite délinquance et banditisme.

Avec cette enquête digne d'un roman noir et les témoignages exclusifs des principaux membres du groupe, les auteurs brossent le portrait d'une bande que la passion commune pour le foot et la bagarre a menée vers de plus sombres horizons. D'arnaques lucratives en trafics rocambolesques, leurs vies passées entre tribunes et tribunaux dessinent les contours d'une contre-société cimentée par la violence, le rejet de l'ordre établi et l'appât du gain."
(Quatrième de couverture de l'édition Le cherche midi 2020)


"Louis Dabir est journaliste et rédacteur en chef adjoint du magazine Vice. Spécialiste du monde des tribunes, il y a créé la rubrique "Kopland", dédiée au supportérisme.

Bathélémy Gaillard est journaliste indépendant (Vice, Europe 1, La Revue dessinée, Jeune Afrique...). Il est aussi le coauteur du livre Magique Système : l'esclavage moderne des footballeurs africains."
(Marabout, 2018)




jeudi 30 juillet 2020

Beaumarchais vu par Erik Orsenna





« L'existence de Beaumarchais est une ivresse de vivre. Une suite de folles journées. Une pièce de théâtre effrénée où les personnages, tous Beaumarchais, se succèdent, se nourrissent l'un l'autre, s'allient,se contredisent, se combattent, parfois se détestent, le plus souvent s'aiment, trop. Ce serait banal si, vécues par tous ces personnages, toutes ces vies se succédaient sagement.
Cet horloger, fils d'horloger, ne supporte pas la chronologie. C’est le prince du En Même Temps, cette stratégie qui, quoi qu’on pense n’est pas moderne : c’était déjà la devise du XVIIIe siècle.
Musicien, courtisan, financier, promoteur immobilier, industriel, espion, armateur, auteur d’oeuvres tantôt géniales, tantôt très oubliables, éditeur de Voltaire, il devient révolutionnaire malgré lui.
Trop gourmand pour ne pas TOUT vivre à la fois. Et trop joyeux de toutes ces aventures pour en ressentir de la fatigue.Comme l’écrivait Fernando Pessoa, n’être qu’un est une prison. »
(Quatrième de couverture de l'édition Stock 2019)


Le livre est  une évocation des moments-clé de la vie de Beaumarchais.

« Une chouette lecture qui ne manque pas de rythme ni d'humour. L'auteur ne s'appesantit pas sur les détails, le récit est rythmé par de courts chapitres à l'exemple de la vie menée par Beaumarchais. Une fuite incessante vers l'avant, à la recherche de toujours plus.
On ne revient pas une énième fois sur les procès de ses 2 grandes pièces, toute sa vie est passée en revue, ses succès, ses déconvenues, tous ses métiers officiels et officieux, Beaumarchais n'était pas seulement un artiste, il était un touche à tout.
Petit bémol le rythme est un peu perdu au trois quarts du livre. L'aventure s'essouffle. Mais ce livre reste une bonne lecture dans laquelle la voix de l'auteur porte le lecteur dans une rétrospective animée de la vie de Beaumarchais. »
CallieTourneLesPages https://www.babelio.com/livres/Orsenna-Beaumarchais--Un-aventurier-de-la-liberte/




Pour aller plus loin

Eric Orsenna nous parle de son livre :

lundi 27 juillet 2020

Femmes sans merci de Camilla LÄCKBERG






Ingrid Steen a renoncé à sa carrière de journaliste le jour où son mari infidèle a été promu éditeur en chef. Depuis, elle s'occupe de leur fille et s'efforce de maintenir l'image d'un mariage parfait. 
Viktoria Brunberg est misérable, enchaînée aux fourneaux dans sa maison de Sillbo. Quand elle a découvert la véritable nature de son mari Malte, il était déjà trop tard.
Birgitta Nilsson, bientôt à la retraite, n'arrive pas à se libérer de son mari abusif. Depuis des années, elle fait tout pour cacher ses bleus.
Extrêmement différentes, ces trois femmes ont une chose en commun : elles sont toutes coincées dans des mariages destructeurs et toxiques. Via un forum sur le Net elles concluent un pacte : chacune va commettre le meurtre parfait en assassinant le mari de l'une des autres.*

* 4ème de couverture


Pour aller plus loin :

Trois raisons de lire "Femmes sans merci" le nouveau roman de Camilla Läckberg par Virginie Jannière.
https://www.cnews.fr/culture/2020-06-05/trois-raisons-de-lire-femmes-sans-merci-le-nouveau-roman-de-camilla-lackberg


jeudi 16 juillet 2020




Pour se rafraîchir ce weekend puisque la météo nous promet le retour du soleil.